Acte III – La mythique Carretera Austral : Non aux barrages en Patagonie chilienne !

« Celui qui court après le temps perd son temps »,
dicton populaire en Patagonie chilienne

– – –

Les MasoCiclistas !

Avant de grimper sur la route australe, j’ai troqué les narcocyclistes contre les masocyclistes. Maso plutôt que narco ? En effet, pour la plupart, c’est leur premier voyage à vélo et l’idée romantique qu’ils en avaient est vite tombée à l’eau – justement celle issue du climat patagonien capricieux ainsi que celle glacée des lacs et rivières dans lesquels nous prenons nos bains quotidiens ! Bref, on est tous tombés d’accord : pour voyager à vélo, entre l’effort physique prolongé et parfois brutal et l’inconfort du quotidien, il faut vraiment être (un peu) masochistes !

Jacob, Austin, Mollie (USA), Koty (Argentine), Ushuaïa - compagnon à 4 pattes s'étant joints à nous qqs jours, et moi-même !

Les MasoCiclistas en rando autour de Cerro Castillo. De gauche à droite : Jacob, Austin, Mollie (USA), Koty (Argentine), Ushuaïa (compagnon à 4 pattes nous ayant suivi qqs jours) et moi-même !

Lire la suite

Publicités

Acte I – De Santiago à la région des lacs chiliennes, un Chili en quête historique et identitaire

« L’histoire est à nous et ce sont les peuples qui la font », Salvador ALLENDE (lors de son dernier discours, Radio Magallanes, 11 septembre 1973)

– – –

Certains osent râler parce que mon blog ne serait pas tout à fait à jour.

Certes, j’admets que plusieurs d’entre vous m’ont demandé si j’étais demeurée bloquée dans l’étreinte de Valparaiso (ceux-là n’ont pas compris l’utilité de l’onglet « où suis-je ? » sur mon blog ! ;-), alors que je me trouve à quelques 2700 kilomètres au sud !

Une petite mise à jour s’impose donc. Synthèse de ces deux derniers mois et demi, de Santiago du Chili à El Chaltén en Patagonie argentine, en trois actes.* Accrochez-vous, le premier acte est très focalisé « politique » !

* M’étant fait volé mon appareil photo, vous devrez vous contenter des images glanées ailleurs, notamment auprès de mes compagnons de voyage.

Itinéraire Argentine et Chili (28/02/2013)

Lire la suite

Valpo Querido ! (déc 2012)

a-P1010505« Te quiero porque tus manos
trabajan por la justicia (…)
Te quiero por tu mirada
que mira y siembra futuro (…)
Te quiero porque tu boca
sabe gritar rebeldía »

Traduction :
« Je t’aime parce que tes mains
travaillent pour la justice (…)
Je t’aime par ton regard
qui regarde et sème l’avenir (…)
Je t’aime car ta bouche
sait crier rébellion »
« Te quiero », Mario BENEDETTI (poète et auteur urugayen)

– – –

Puis ce fût le coup de foudre. La flèche de cupidon qui transperce les cœurs, le bing bang explosif sentimental. Le cœur qui palpite, les mains moites, la bouche béante, l’envie de dévaler les collines l’une après l’autre en hurlant ces stridulations poétiques … Lire la suite